francophonie




Dans un billet découvert grâce à un tweet de Erik Hansson (@erik_hansson) , un confrère spécialisé dans le couple de langue suédois<>anglais, Caribarena Antigua rétablit la vérité sur le déclin supposé de la langue de Molière dans le monde. Morceaux choisis :

Le nombre de francophones a triplé sur les 60 dernières années.

Selon l'Observatoire de la langue française, il y a environ 220 millions de francophones dans le monde, ce qui place la France en 8ème position des langues internationales.

Le français est la langue officielle de 36 états. Et dans certains pays dont les différentes communautés ne parlent pas la même langue, le français est devenu un moyen de communication, un trait d'union entre elles.

Un quart des professeurs de langue du monde enseigne le français à quelque 100 millions d'élèves.

Dans les 27 états membres de l'Union Européenne, le français est la deuxième langue étrangère étudiée.

Enfin, aux États-Unis, le français est la VO de plus de 30% des livres traduits et de la moitié des films étrangers diffusés. Mais outre les aspects culturels, l'un des arguments de poids qui vont inciter un élève à se mettre au français, c'est que la langue de Gérard Mulliez ou de François Pinault est utile et souvent nécessaire pour le développement économique.

Pour lire l'article en entier (en anglais) : http://www.caribarena.com/antigua/entertainment/movies/99802-french-a-language-shared-by-million-people.html#ixzz1nHm1jySc

Pour ce qui est de l'activité de traduction, on croit souvent que cela ne mobilise que les langues étrangères, mais le traducteur doit nécessairement connaitre parfaitement sa langue maternelle. Ainsi chez JCA, les traductions vers le français sont toutes soigneusement relues.