e pericoloso sporgersi

Si vous me permettez, une fois n'est pas coutume, d'évoquer un souvenir personnel, cette traduction italienne d'un panneau d'avertissement restera toujours pour moi liée à des voyages en train spécial avec mes camarades de classe.

Je ne saurai jamais si ce message mélodieux a contribué à ma vocation de traducteur. Il semble plus probable que ce soit la destination toute britannique de ces trains spéciaux qui ait décidé de ma future carrière.

Traduction panneau

Plus tard, en tant qu'automobiliste, ce sont des panneaux comme celui-ci qui ont attiré mon attention...horripilé serait un terme plus adapté !

Je me suis souvent mis à la place des touristes anglais qui ont dû souvent se faire une piètre image des capacités linguistiques des Français en passant la frontière et en étant aussitôt accueilli par un "welcome in France" (que l'on pourrait transposer en "bienvenu en la Angleterre"...).

Je me suis aussi amusé de ce pauvre animateur bilingue sur la radio d'autoroute 107.7, la nuit où un camion a perdu son chargement de...dindes vivantes. Après avoir averti les auditeurs anglophones que des "animaux" s'étaient échappés - ce qui à défaut d'être précis, était correct - il a ensuite cherché le mot le plus proche qu'il connaissait, soit "poulet"...avant qu'une âme charitable lui souffle le mot "turkey". C'était avant les smartphones et l'accès facile à internet, je salue donc l'effort de cette personne seule dans son studio à gérer la météo et la circulation à une heure où l'horloge biologique n'aide pas vraiment...

En tant que professionnel, la question suivante est "pourquoi personne n'a pensé à faire appel à un traducteur professionnel ?"

Il semble aujourd'hui que la situation évolue dans le bon sens. Latraduction.fr a eu l'opportunité la semaine dernière de traduire un panneau de l'autoroute A35 qui annonce aux automobilistes anglophones que l'autoroute sera fermée pour travaux et prodigue également des conseils pour leur faciliter la route.

Cela a été une bonne occasion d'appliquer le principe selon lequel on traduit le sens, et non les mots, puisque les messages en anglais reprennent des formules que l'on retrouve sur la M1 ou la M25. Pour le côté humoristique, il reste les menus des restaurants ! □