S'il est un domaine qui semble immuable a priori, c'est bien celui de la religion.

4543060842_c9870d9d20_o

Pourtant la presse nous apprend qu'une nouvelle traduction de la Bible a été réalisée. "Suite à un travail de biblistes et d'écrivains, entamé il y a 17 ans, la Bible a été retraduite pour un usage liturgique (...) en assemblée", a précisé la Conférence des évêques de France, citée par le Huffington Post.

Le Progrès nous apprend que cette nouvelle traduction (la précédente datant de...1993 ! Pas si immuable que cela finalement !) va entraîner une modification du Notre Père où la phrase «(...) Et ne nous soumets pas à la tentation (...)» devient «(...) Et ne nous laisse pas entrer en tentation (...)». C'est le 22 novembre que la modification sera applicable dans les églises françaises.

Selon le Figaro, il s'agissait de "corriger une erreur fondamentale dans la traduction française" du Notre Père.

Enfin La Croix espère que la prière restera la même pour tous les chrétiens.

Pour en apprendre davantage :

Le Huffington Post

Le Progrès

Le Figaro

La Croix

 

Crédit photo : Ryk Neethling